Votre enfant 5-11 ans

Dyslexie, dysphasie… c'est quoi tous ces " dys " ?


Dyslexie, dysphasie, dyscalculie, dyspraxie, dysgraphie… une même syllabe pour désigner les troubles qui peuvent perturber les apprentissages scolaires de votre enfant ! Zoom sur chacun d'eux et conseils pour y faire face.

  • Lire, écrire, compter, additionner, multiplier et manier le crayon avec habileté, se concentrer, mémoriser des leçons : des apprentissages que votre enfant commence dès la maternelle et poursuit tout au long de sa scolarité. Mais, parfois, il trébuche sur ce long chemin et peine à acquérir ces savoirs. Non parce qu'il est moins intelligent qu'un autre, mais parce qu'il souffre d'un " trouble des apprentissages ". De quoi s'agit-il ? Ces affections ont en commun de porter un nom commençant par dys : dyslexie, dyscalculie, dyspraxie…

La dyslexie

  • C'est quoi ? Elle se manifeste par de lourdes difficultés dans l'acquisition du langage écrit. Ainsi, un petit dyslexique a du mal à apprendre à lire, à faire un lien entre les sons et leur transcription écrite, à bien posséder les règles de grammaire et d'orthographe.
  • Les signes qui peuvent vous alerter. Impossible pour votre tout-petit de retenir un mot un peu compliqué comme " animal ". Systématiquement, il vous dit " aminal ". Pour lui, les comptines sont un véritable casse-tête, car il n'arrive pas à mémoriser leurs rimes. Ecrire son prénom lui crée des soucis : il inscrit les lettres dans le désordre. Et si vous lui donnez trois consignes à effectuer l'une après l'autre, il en oublie en route. Sa mémoire " de travail " - l'espace psychique qui sert à contenir les instructions immédiates - est trop petite.
  • Quelles solutions ?

    La dyslexie se manifeste par de lourdes difficultés dans l'acquisition du langage écrit.

    Parlez-en au pédiatre, sans doute vous conseillera-t-il de consulter un orthophoniste. Dès l'âge de 3-4 ans, ce spécialiste pourra aider votre enfant à améliorer sa conscience des sons, une première étape indispensable avant d'entrer de plain-pied dans l'apprentissage de la lecture au CP. De votre côté, vous aussi pouvez le soutenir grâce à de petits jeux : dans le mot " grenouille ", si j'enlève " gre ", que reste-t-il ? Quand il saura vous répondre " nouille ", il aura déjà progressé !
  • Encouragez aussi le récit en lui lisant des histoires ou en lui demandant de raconter ses vacances que vous noterez sous sa dictée dans un joli cahier : ainsi, vous lui transmettez le plaisir de lire et d'écrire.

1 2 3 4 5