Galeries

Donner son médicament à bébé


Voir le diaporama

Sirop, gouttes… pas toujours évident de donner son médicament à votre bébé. vous hésitez pour les bons gestes ? Mayalen et sa petite Ludivine, 6 mois, vous montrent comment faire en images.

Donner son médicament à bébé (5 photos)

Installation tout confort

Pour que Ludivine avale son médicament facilement, Mayalen l'installe dans son transat. Avec la bonne inclinaison, pas de risque de fausse route. Mais deux précautions valent mieux qu'une : elle n'oublie pas le petit bavoir. Lorsque Ludivine était plus petite, Mayalen préférait l'allonger sur sa table à langer, tête légèrement redressée par une serviette roulée sous la nuque.

Un bon dosage

Respecter la dose prescrite : un impératif pour tout médicament. Pour mesurer une cuillerée bien rase de sirop sans débordement, l'exercice n'est pas facile. Mayalen préfère dans ce cas mesurer deux demi-doses, ce repère figurant systématiquement sur les cuillères fournies avec le sirop. Ainsi, plus de risque de renverser le contenu lors des manipulations.

Une cuillerée pour maman

Si le médicament a un goût agréable, Mayalen le propose à sa fille directement à la cuillère. Elle appuie tout doucement sur le menton de Ludivine pour lui faire entrouvrir la bouche, puis pose la cuillère sur sa lèvre inférieure. Elle incline alors doucement la cuillère en laissant Ludivine sucer le médicament à son rythme. Il ne reste plus qu'à nettoyer et stériliser la cuillère jusqu'à la prochaine fois.

Un accessoire antigrimace

Lorsque le médicament est plus difficile à faire accepter, ou s'il s'agit d'une poudre à diluer dans un peu d'eau, Mayalen utilise une " seringue " spécial médicament. Une fois la dose ou le mélange mesuré puis aspiré dans le corps de la seringue, Mayalen place l'embout entre les lèvres de Ludivine et appuie doucement sur le piston. Le médicament arrive ainsi plus en arrière de la langue de Ludivine, là où les papilles gustatives sont moins nombreuses.

Des gouttes bien tolérées

Autre opération délicate pour toute maman : l'utilisation d'un collyre. Ce n'est plus une épreuve pour Mayalen avec cette méthode. Elle allonge Ludivine sur sa table à langer et lui maintient doucement la tête d'une main. De l'autre elle fait tomber la goutte de collyre dans le coin de l'œil de sa fille, sans le toucher pour ne pas contaminer le flacon. Il ne reste plus qu'à entrouvrir les paupières de Ludivine pour que le collyre glisse facilement dans l'œil.